Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tel Aviv at first sight

4 Mai 2014, 09:23am

Publié par citybrainproject.over-blog.com

La "colline du printemps"

L’aventure City Brain Project se poursuit en 2014 avec un voyage pré-exploratoire effectué à Tel Aviv,l’occasion de soulever de nouvelles questions sur l’expérience de la ville "durable" et "attractive", son image de marque et son identité.

carte-israel.gif

TelAvivEmblem.svg.png

Blason de la municipalité Tel Aviv - Jaffa

 

Tel Aviv, qui signifie littéralement « colline du printemps », est pour la première fois cité dans la bible comme un lieu-dit babylonien (Ezekiel chapitre 3 15). En hébreu, le mot « tel » désigne une colline artificielle constituée par un empilement de ruines, tandis que le mot « Aviv » signifie « printemps ». A la fin du XIXe siècle le livre Atneuland (Terre Ancienne, Terre Nouvelle…) écrit par Théodore Herzl, figure fondatrice du sionisme, est traduit en hébreu par l’écrivain journaliste Nahum Sokolow sous le titre "Tel Aviv". C'est en hommage au fondateur du sionisme et pour marquer leur volonté de bâtir une ville qui serait son incarnation, moderne mais aux racines anciennes, que les fondateurs de la cité l'auraient nommé ainsi.

rotchild.jpg

Photo du boulevard Rotchild , principale artère commerçante du centre de Tel Aviv, en 1920

 

Tel Aviv est aujourd'hui mondialement connue comme la capitale économique et financière, le cœur de la plus importante agglomération de l’Etat d’Israël, située le long de la côte orientale de la Méditerranée. En effet, l'agglomération de Tel Aviv contribue pour plus de la motié à la production nationale et concentre plus de 44% de la population du pays, un rapport de poids ,entre une métropole et un pays, rare dans le monde (link).


blog telaviv

Photograph by Jeremy Woodhouse

 

Sur la scène internationale, elle est perçut comme un trait d'union entre Europe méditerrannéenne, Afrique du Nord et Moyen Orient. Son univers de référence renvoie à une une ville touristique, avec ses promenades, ses longues plages de sable et ses hôtels, une ville en plein essor, portée par la vitalité de son secteur high-tech, le dynamisme de son tissu de jeunes entreprises innovantes - la ville start-up (Silicon Wadi) - sa haute qualité de vie, son cosmopolitanisme ou encore son goût pour l'excentricité - tout le monde a entendu parlé de la gay-pride de Tel Aviv - mais également le poids à l'échelle nationale de son secteur culturel et de son patrimoine architectural classé en 2003 par l'UNESCO. 


tel-aviv-gay.jpg

 

Mais Tel Aviv est bien souvent associée à un autre nom, celui de Jaffa, ville à laquelle elle a fusionné en 1950. Cette spécificité du nom rappelle les circonstances complexes de sa fondation officielle, en 1909, à l’époque de la domination ottomane. La ville 'nouvelle' est née au milieu de dunes, dans les faubourgs de Jaffa, cité portuaire orientale âgée de plusieurs millénaires. En 1950, deux ans après l’exode des populations arabes suite à la guerre israélo-arabes, la ville de Jaffa est annexée, bien qu’elle conserve encore aujourd'hui une certaine autonomie. Tel Aviv-Jaffa christalise ainsi les enjeux liés à la constitution d'une ville unifiée où coexistent pacifiquement et dans le respect, des populations locales marquées depuis près d'un siècle par de vives tensions communautaires.

Géopolitique,surexposition médiatique, place du "sacré", de la sécurité, et du poids de l'histoire récente, la marque "Tel Aviv" soulève de nouveaux enjeux cruciaux de la ville "durable" et "attractive".


jaffa

Jaffa Port, photograph by Neta Gafni

Commenter cet article

Amjj 11/11/2016 04:28

Ahlan