Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dalian at first sight ; day 3

1 Novembre 2013, 10:05am

Publié par citybrainproject.over-blog.com

La vitalité urbaine est un élément saillant à Dalian, qui suscite l'admiration, mais qui n’est pas sans ambivalences. Le « pouls » de la ville est rapide, donnant l’impression d’une machine fonctionnant à régime plein à presque toute heure de la journée. Même le dimanche le trafic est particulièrement dense, les commerces de détail sont en pleine activité et de nombreux habitants envahissent les espaces publics pour se distraire, ou affluent dans les supermarchés et autres espaces de consommation ouverts au public. La vie semble ne jamais s’arrêter à Dalian et il est rare de tomber sur des rues désertes. La forte mixité fonctionnelle alliant tissu résidentiel dense et commerces de proximité participe d’une certaine manière à cette animation permanente des quartiers de la ville.

 

Vidéo prise au en plein coeur du CBD de Dalian, District Zongshan

 

La population de Dalian

La mixité intergénérationnelle à Dalian semble visible à de nombreux endroits, bien qu’on observe généralement une population relativement jeune. Sur le plan ethnique, même s’il est difficile de se prononcer avec certitude, le caractère cosmopolite de Dalian paraît relativement faible, au vue de l’origine de ses citadins. On croise rarement des occidentaux, exceptés des touristes russes, en raison de la proximité géographique et du lien historique entre la région de Dalian (c'est à Dalian que se trouve le site de Port-Arthur,théâtre majeur de la guerre russo-japonaise au début du XXe siècle) et la Russie. En revanche, les japonais et sud coréens sont nettement plus représentés, en raison de liens historiques particuliers et surtout économiques, qui existent avec ces deux pays. En effet, pendant prés d’un demi-siècle, Dalian subit l’influence et l’occupation japonaise avant d’être libérée au sortir de la seconde guerre mondiale, passant tour à tour au main des soviétiques puis des chinois dés 1950. De surcroît, la ville est relativement proche géographiquement de la Corée du Sud et du Japon, dont elle constitue la principale porte d’entrée économique vers le Nord Est de la Chine.

Ainsi, la diversité de la population de Dalian apparaît bien réelle si l’on prend pour référence les autres provinces de Chine et les pays d’Asie les plus proches géographiquement et culturellement. En revanche, si l’on considère d’autres pays d’Asie, voir le reste du monde, la population étrangère reste particulièrement minoritaire, même en centre-ville, ce qui peut étonner pour une ville qui constitue l'une des principales places portuaires du pays.


Commenter cet article