Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bilbao, ville singulière : retour d'exploration

9 Mai 2011, 10:20am

Publié par citybrandproject.over-blog.com

Bilbao m'est apparue dans son ensemble, comme une ville étonnante, pleine de singularités et de paradoxes. Le contexte de crise économique et de forte crispation politique prégnant ces dernières années, est indéniablement ressenti difficilement par l'ensemble des acteurs rencontrés lors de l'étude. Bien que la ville ait connu une période faste ces quinze dernières années, marquée par une impressionnante transformation physique de son territoire, cette remarquable dynamique semble s'être particulièrement essoufflée, suite au notamment au séisme économique de 2008.

Sans entrer dans le détail des raisons de cet essoufflement, il semblerait qu'aujourd'hui, la municipalité souhaite en priorité capitaliser sur ses atouts, sa réussite passée et surtout sa nouvelle image. Le musée Guggenheim, ouvert au public en 1997, est devenu incontestablement, en l'espace de quelques années, l'un des principaux repères identitaires d'une ville, qui en avait manifestement besoin. Symbole de la « starchitecture », le musée a contribué à positionner la ville sur le marché touristique et culturel global. L'Etat, la province, la municipalité, la société civile, chacun semble s'être approprié cette formidable et toute récente page historique de la ville.

Le musée d'art moderne et contemporain du Guggenheim, véritable bâtiment iconique, avec en premier plan l'araignée de Louise Bourgeois (1999)

Le musée d'art moderne et contemporain du Guggenheim, véritable bâtiment iconique, avec en premier plan l'araignée de Louise Bourgeois (1999)

Davantage qu'un pure instrument marketing, la culture est devenue l'axe stratégique et le moteur des ambitions portées par la ville, à travers la promotion de l'art international contemporain et le recours à de grandes signatures architecturales (Franck Gerhy, Norman Foster, César Pelli, Zaha Hadid). Le soutien à la culture s'est également traduit par un effort de valorisation à l'échelle locale et la volonté d'affermir le sentiment d'appartenance et la fierté des habitants pour leur ville. Bilbao est aujourd'hui à la croisée d'une dynamique internationale, globale, caractérisée par une tendance à recourir au marketing urbain, et d'une dynamique de préservation des traditions locales voir d'un certain repli identitaire (gastronomie, fêtes locales, langue basque etc.). Il s'agit là d'un trait saillant qui plait ou déplait, chacun se forgera sa propre opinion.

Bilbao laisse des impressions fortes, une expérience urbaine ainsi qu'humaine particulièrement riche et unique.Et vous, quelle est votre expérience de Bilbao ?

 

Les acteurs rencontrés à Bilbao et sa région

Une cinquantaine d’acteurs impliqués au quotidien dans la conception, la réflexion, la gestion et la promotion de la ville, appartenant au secteur public ou à la société civile, ont été interrogées. Les axes de questionnement ont pu varier selon les personnes interviewées mais ont globalement suivi une problématique commune.

Plus précisément, les organisations mobilisées, possédant un rôle stratégique à Bilbao et dans son ère métropolitaine ont été les suivantes :

La Municipalité de Bilbao (el Ayuntamiento) : Bilbao Next, Bilbao Turismo, Bilbao Bio Officina, le département urbanisme et environnement, le département des infrastructures et des services ; Bilbao Ria 2000 ; Bilbao Metropoli-30 ; L’autorité portuaire de Bilbao ; La Chambre de Commerce, de l’Industrie et de la Navigation de Bilbao ; La Députation forale de Biscaye ; La CAPV ; Le Musée Guggenheim ; Iberdrola ; L’Ambassade de France pour le Nord de l’Espagne ; Le Collège des architectes de Biscaye et bien sûr ses habitants !!

Commenter cet article